siamSiam, c’est de la chanson rock. De Brest même. En d’autres termes, c’est enfin réunis l’esprit des Clash, la sensualité de David Bowie, la poésie urbaine de Miossec et la provocation de Gainsbourg. Oui, en un album seulement et quelques concerts (à voir absolument !) Siam impose sa petite musique romantico sauvage. De « L’amour à trois » (qui raconte en fait l’arrivée d’un enfant…) à « Aie » en passant par « Au diable », l’ambigüité tragique du quotidien est de mise. La provocation amusée aussi avec des titres comme « Pour les cons », « Vive la France » ou « Le club des caniches » (avec Miossec)… Mais Siam n’est pas un Ovni musical pour autant. Non pas vraiment, Bruno Leroux fut en son temps un des artisans des premiers succès de Miossec (« Boire » en 1995), mais aussi leader des Locataires. Quant à Fanny Labiau, elle est une accordéoniste respectée dans le milieu breton avec 4 ans passés chez Diwall. En 2008, ces deux là se rencontrent et forment Siam, Fanny Labiau en profitant pour troquer son accordéon par un bandonéon après l’écoute d’Astor Piazzolla. Et ça change tout ! La naturelle mélancolie brestoise s’ébroue et donne naissance à une certaine idée du romantisme breton. Celui qui autorise la fête à l’enterrement d’un ami car le voyage est forcément plus léger quand le vin est heureux. Et pour donner corps à cette aventure sybarite, sur leur premier album livré en novembre 2010, les Bonnie & Clyde brestois se sont entourés de Christophe Le Bris (Miossec) à la basse et Benoît Fournier (ex Matmatah) à la batterie. Que l’aventure commence !

A ranger entre Miossec et Serge Gainsbourg  
A écouter sur Myspace

A voir sur Youtube

Avant Siam

A milieu des années 90, Bruno Leroux a joué avec Miossec, puis avec Les Locataires.
Entre 1997 et 2001, Fanny Labiau et Diwall font route commune.
 

Siam_pochetteFiche technique de Siam
Ou : Brest
Quand : depuis 2008
Genre : Pop
Line up
Bruno Leroux (Cant, Guit) – Fanny Labiau (Chant, Bandonéon)
Album
2010 : "L’amour à trois" (L’OZ Production)