children-in-paradise

Créé en 2007 par la chanteuse Kathy Millotaka Dam KatChildren in Paradise a construit son projet musical avec les arrivées des autres musiciens. Résultat, un rock progressif celtique (Uillean pipes et Low whistle obligent) qui surprend par sa maturité, sa mélancolie et ses envolées de guitares. Entre MarillionPorcupine Tree et Dan ar Bras. En 2011, l’album “Esyllt” témoigne de cette féconde originalité. Et c’est de l’étranger que les premiers retours positifs arrivent : l’opus est élu meilleur disque de l’année 2012 en Irlande, album du mois de juin 2012 au Brésil, multidiffusion sur les radios québécoises, etc. Étonnant, mérité et terriblement vexant pour la France et son silence. Il faut attendre 2013 pour que les médias français s’intéressent à « Esyllt » et en profite pour noter la présence du guitariste Pat O’May et de la harpiste Clotilde Trouillaud sur plusieurs titres. De quoi donner de belles couleurs aux paroles anglaises emplies de mythes et de légendes. Children in Paradise n’est pas un groupe breton pour rien !

A ranger entre The Last Embrace et Dan ar Bras
A suivre sur Facebook

Fiche technique de Children in Paradise
Ou : Bretagne
Quand : depuis 2007
Site internet
Genre : Progressif
Line up
Kathy Millot aka Dam Kat (Chant) – Gwalc’hmei (Guit) – Loïc Blejean (Uillean pipes, Low whistle) – Hilaire Rama (Basse) – Patrick Boileau (Batterie, Arrangement) – Philippe Turbin (Claviers)
Album
2011 : “Esullt” (Keltia)