born_in_flamesLes amateurs d’énergie brute frappent ici à la bonne porte. Entre punk et rock, Born in Flames sait puiser dans la spontanéité des années 50 et y plonger l’urgence des 77. Le résultat est un son 100% vitaminés qui ravira les inconditionnels de Motorhead en mal de repère au petit déjeuner. Au début des années 2000, les 4 copains de lycée réalisent leur rêve : enregistrer un disque aux États-Unis. Pour cela, les rennais prennent la direction du Steveland Studio, en Virginie, où officie Steve Baise, ex-bassiste des Rat Bastards, des Devils Dogs, des Vikings… Bref, la file fleure du punk garage US des années 1990. « On a voulu se faire plaisir, ça ne coûte pas plus cher, ça ne prends pas plus de temps... Et ça fait voyager ! » explique Frenck le batteur de Born in Flames. Et comme ils savent se faire plaisir jusqu'au bout, sur la version vinyle de l'album, le titre bonus "Stealers Of Fire" est enregistré avec Freddy Lynxx (ex Jet Boys) à la guitare ! Un invité de marque pour ce premier album sorti sur leur label Beast Records. "« On avait la flemme de démarcher les labels, on s’est dit qu’on allait faire ça nous-mêmes. ». C'est chose faite en 2003. 

A ranger entre The Decline et Octopus 
A écouter sur Myspace 

Fiche technique de Born in Flames
Ou : Rennes
Quand : depuis 2000
Genre : Rock
Line up
Boogie (Chant) - Dexter (Guit) - Guena (Basse) - Frenck (Batterie) -
Album
2011 : "Born in flames" (Beast Records)